Le Plan Local de Développement de la Communauté Rurale de Réfane
Article mis en ligne le 13 avril 2014 par Ngom GNING
Imprimer cet article logo imprimer

Au Sénégal le processus de décentralisation au niveau local remonte en 1972 avec la loi n° 72-25 du 25 août 1972 qui crée les Communautés rurales. En 1990, ce processus sera approfondi avec l’adoption des lois n°90-35 et n° 90-37 du 8 octobre 1990 qui transfèrent la gestion financière des mains des Sous Préfets aux Présidents de Communautés rurales.

En 1996, les communautés rurales seront davantage responsabilisées avec l’adoption de la loi 96-06 portant Code des Collectivités Locales. L’originalité de cette réforme au niveau local est le transfert de certaines compétences aux collectivités locales. Ainsi, neuf domaines de compétences sont transférés aux communautés rurales, dont : la planification ; la santé ; l’environnement et la gestion des ressources naturelles ; l’éducation ; la population et l’action sociale ; l’urbanisme et l’habitat ; l’aménagement du territoire ; la jeunesse et les sports ; et la culture.

Ainsi avec le transfert de la planification et l’aménagement du territoire aux Collectivités Locales, ces dernières peuvent désormais élaborer des plans de développement local. La Communauté Rurale, en tant que maître d’ouvrage, définit, exécute et pilote les actions de développement au niveau local (Art.10 du Décret n°96-1133 du 27 Décembre 1996 portant application de la loi de transfert de compétences aux collectivités locales en matière de planification).

Le Plan Local Développement de la Communauté Rurale de Réfane

© MjDL 2011 - 2019 | site realise par M-Media Group | Contact | Galerie Photo |Espace rédacteurs | | RSSRSS 2.0